Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au Maroc la corruption est connue dans son top état chez les gouverneurs, les pachas, les caids, les khalifas, les cheikhs, les Moqadem, dans les provinces et les’ arrondissements auprès des préfectures. Ils ne délivrent ou signe aucun papier sans enveloppe (bakchich). Il crée des obstacles pour qu’il soit corrompu! Pour passer ses vacances tout le monde doit contribuer soit les citoyens soit leurs auxiliaires. La tète de régime est au courant de ce fléau! Personne n’est là pour spolier les populations pauvres ? Faut savoir que la corruption est institutionnelle dans nos administrations publique et privé, si on arrête la corruption, qui va défendre le citoyen pauvre, c’est le secret du maintien de pouvoir depuis. Oui c’est un métier plus corrompu parce qu’il est en contact des citoyens est la base de l’échelle du makhzen(le régime), les marocains à l’étranger les surnomme  les chefs de bande qui sème la terreur. Il n’y a pas d’équivalent dans les autres pays, ou l’élu local a plutôt les pouvoirs. au Maroc le métier de gouverneur, de pachas, de caïd, de Khalifa, de cheikh, de Moqadem ne sert à rien, si c’est n’est pour fliquer le peuple, leur fonction est réduite à repérer les opposants, les citoyens libres pour les fichiers et transmettre leur noms celui de leurs familles et de leurs voisins à la wilaya (préfecture) puis au ministère de l’intérieur puis au cabinet de roi, ce qui plombe tout un pays, même les artistes, il faut les dénoncer, ils doivent tout savoir sur la vie privé des individus qui risque de changer l’opinion publique ou être contre les rumeurs et les fake news lancés par le régime. Donc un métier qui plombe le Maroc, pour toucher entre 4 000 euro et 900 euro de prime pour les potentats des provinces et des arrondissements, il arrive de fabriquer des listes mensongères accusé même l’orphelin et la veuve de tentative de coup d’état. Le pouvoir absolu sans contrôle et punition est donné pour percevoir la corruption à volonté, la dénoncer c’est la prison pour le citoyen.la volonté politique de régime marocain veut le vèrus de la corruption reste, tout est calculé pour maintenir un tel système politique dont les citoyens sont vue comme un troupeau de moutons en otage!

Par : Orilio Bahia

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :