Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Déclare mon ami le Maire de Beaucaire. Mais c’est surtout l’occasion pour le maire Front national de s’en prendre à la langue arabe et l’origine des professeurs qui l’enseignent. Ce qu’il faut savoir sur ce dispositif, c’est que pour enseigner, l’Education nationale ne se repose pas sur des professeurs français formés en France. Non, l’Education nationale fait confiance à des gens envoyés ou choisis par les pays concernés, en l’occurrence le Maroc. déclare le Maire. Et de s’interroger sur le parcours et l’identité des ses professeurs « qui pénètrent dans vos écoles », allant même jusqu’à prétendre qu’ils sont terroristes. Alors même que le Maroc a été ces dernières années un grand pourvoyeur de terroristes islamistes, certains de ces enseignants sont-ils fichés ? Ils n’ont aucune possibilité de le savoir car les maires n’ont pas accès à ces données. Surtout quand on sait que l’enseignement au Maroc contribue à la radicalisation prônant l'exclusion des différences, créant des individus vulnérables exposés aux dérives radicales et le pouvoir au Maroc, sont responsables du silence face à des textes radicales, de haine, de meurtre dans le patrimoine historique islamique de ben taymia et d’El boukhari, ainsi à des cheikhs théoriciens de terrorisme, tout en autorisant qui appellent à la violence, à l’excommunication, le jihad quotidien dans les mosquées de l’état et les medias officiels et au net contre les non musulmans qui les considèrent des mécréants, des infidèles sous leurs yeux et autorités sans que les services sécuritaires et la justice ne se saisisse de leurs cas. Le régime au Maroc joue depuis longtemps un double jeu hypocrite car le pouvoir absolu personnel et les extrémistes islamistes ont besoin les uns des autres. La dictature a toujours été justifiée par le danger de terrorisme ! je souligne que le courant idéologique qui produit ce terrorisme est profondément anti sémite et ségrégationniste soutenu et enseigné dans les écoles et mosquées de l’état Marocain.les responsables qui condamnent le terrorisme tout en autorisant et soutenant la poussée des salafistes, les wahhabites, les frères musulmans berceau idéologique de tous les mouvements jihadistes et terroristes, les Parties politiques islamistes, associations et mouvements islamistes. Le régime utilise le terrorisme pour se débarrasser aussi de toutes les manifestations sociales et politiques ainsi pour tous les mouvements démocratiques libérales anti-dictature.

Par : Bahia Orilio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :